• Non, je n'abandonne pas ma généalogie, mais je réalise que ce voyage risque de rester une utopie jusqu'à la fin de mes jours...

    Mes soucis, de santé, financiers et autres, me ramènent à "la raison"... et puis je les retrouverai tous un de ces jours...

    Merci à vous tous qui m'avez accompagné tout au long de ce rêve!

    Je renonce


    6 commentaires
  • Oui, je sais, je suis trés en retard pour vous souhaiter la Bonne Année, mais à l'heure ou j'écris l'article, nous sommes encore le 31 janvier et ne dit-on pas que l'on a tout le mois de janvier pour la souhaiter?

    BONNE ANNEE... et

     

    Le nom de cette trés ancienne fête (avant 500) « Chandeleur », ou « fête des chandelles », a une origine latine et païenne : la festa candelarum, expression dans laquelle on retrouve candela qui signifie la chandelle. Aujourd'hui, des cierges sont bénis pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

    Les crêpes avec leur forme ronde et leur couleur dorée rappelleraient le soleil enfin de retour après la nuit de l'hiver, ce qui expliquerait que l'on confectionne des crêpes à la Chandeleur, moment de l'année où les jours s'allongent de plus en plus vite. C’est également à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner ces crêpes, qui sont un symbole de prospérité pour l’année à venir.

     

     

    BONNE ANNEE... et

     

    A la Chandeleur, pluvieuse ou claire, quarante jours d'hiver avons à faire.

    Chandeleur trouble,  l'hiver redouble.

    Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur.

    Si le deuxième de février
    Le soleil apparaît entier
    L'ours étonné de sa lumière
    Se va mettre en sa tanière
    Et l'homme ménager prend soin
    De faire resserrer son foin
    Car l'hiver tout ainsi que l'ours
    Séjourne encore quarante jours

     

    BONNE ANNEE... et


    8 commentaires
  • Joyeux Noël

    A tous mes ami(e)s fidèles, qui passent sur ce blog, Merci et que ce Noël soit un des plus beaux, rempli de chaleur humaine et d'amour!

    Joyeux Noël


    6 commentaires
  • Les feuilles de mon arbre à FRIZET :

    Frizet Belgique

    Si un de ces patronymes vous parle, où si vous habitez Frizet ou ses alentours, n'hésitez pas, dites-le moi!

     

    Léonard L'HANSCOTTE 1754-1797, fils de Hubert joseph LANSCHOT et marie marguerite PETRE, marié avec Maria Joanna Théresia THIRIONET

    Marie Thérèse constante LANSCOTTE 1784-, fille de léonard L'HANSCOTTE et Maria Joanna Théresia THIRIONET, mariée avec Simon Joseph Moens

    Jean joseph LEFEBVRE 1815-1815, fils de Jean Joseph LEFEVRE et Marie Agnes LANSCOTTE

    Pierre Louis LEFEBVRE 1818-1818, fils de Jean Joseph LEFEVRE et Marie Agnes LANSCOTTE

    Adèle LANSCOTTE 1817-1820, fille de Henri Joseph et Anne Marie ISSARTIEL

    Simon Joseph MOENS, marié avec Marie Thérèse constante LANSCOTTE

    Jean Baptiste MOENS 1820, fils de Simon Joseph et Marie Thérèse constante LANSCOTTE

    Marie Thérèse Antoinette MOENS SIMOENS 1822, fille de Simon Joseph Moens et Marie Thérèse constante LANSCOTTE

    François Joseph LAURENT RAMM 1822, fils de Pierre Pascal Jean RAMOS MARTINEZ et Anne Joseph LANSCOTTE

    Dieudonné Joseph ALEXIS 1822-1823, fils de louis ALEXIS et Marie Catherine Joseph LANSCOTTE

    mort né LEFEBVRE 1823-1823, fils de Jean Joseph LEFEVRE et Marie Agnes LANSCOTTE

    Jean ALEXI †1823, fils de louis ALEXIS et Marie Catherine Joseph LANSCOTTE

    Martin BILQUIN, marié avec Marie Joseph Lebeau

    Marie Joseph LEBEAU, mariée avec Martin BILQUIN

    Marie BILQUIN 1815, fille de Martin et Marie Joseph Lebeau

     

    Mon Pedro est arrivé à Frizet dans les années 1800/1814, (il est né en 1787), puisqu'il a eut une fille Marie-Louise le 31/07/1815, qui est décédée le 16/08/1815 ; je n'ai pas trouvé l'acte de mariage avec sa première épouse Anne-joseph DETROY, dont il est veuf lors de son second mariage.

    Il s'est donc ensuite remarié, le 15/01/1816 à Frizet, dans l'église, ci-dessous, en photo,  avec Anne Joseph LANSCOTTE , née le 02/01/1792 à Vedrin.

    Frizet Belgique

    L'église SAINT MARTIN, pour laquelle il existe une association de sauvegarde, à voir ICI.

    Frizet

    Se meurt la vieille église au hameau de Frizet.
    Saint Martin n’a rien pu contre l’oubli tenace,
    Contre les vents coulis, les orages fugaces,
    L’impiété des hommes et du temps les méfaits.

     

    Se meurt la vieille église et le hameau aussi.
    Les grands étangs vidés ne montrent plus que l’herbe.
    Disparut du Calvaire un crucifix superbe.
    La source a égrené ses derniers clapotis.

    Le vieux chemin de fer n’est plus qu’un souvenir :
    Le sourd halètement que j’entendais venir
    De ma chambre d’enfant a fait place au silence.

    Quand les grosses « vapeur » montaient de Saint-Servais,
    Régnaient dans le hameau d’intenses activités
    Dont je suis seul sans doute à regretter l’absence….

     [Jean Pierre Hamblenne]

     

     


    4 commentaires
  • Charleville-Mézières a réuni en plusieurs décennies des communes adjacentes pour devenir la commune qu'elle est actuellement. À l'origine, Charleville (XVIIe s.) et Mézières (Xe s.) sont les villes mères de l'agglomération.

    Charleville Mézières 08000

     

    Mon Pedro après son séjour en Belgique est arrivé en France à Charleville-Mézières où sont nés au moins deux de ses enfants :

     

     Victor "Jean Charles" LAURENT RAMOS 1825-1891, fils de Pierre Pascal Jean RAMOS MARTINEZ et Anne Joseph LANSCOTTE, marié avec Marie Caroline LAPOINTE

    Philippe LAURENT RAMOS 1830-1870, fils de Pierre Pascal Jean RAMOS MARTINEZ et Anne Joseph LANSCOTTE, marié avec Marie Françoise Scolastique CORDIER

     

    N'oubliez pas, si un de ces patronymes vous parlent ou si vous habitez prés de Charleville-Mézières, dites le moi!

     

    Charleville Mézières 08000

     

    Pour la petite histoire, mon Pedro s'appelait RAMOS, mais lors de son installation en Belgique, sont employeur a décidé (manu-military) de le nommer LAURENT : J'ai cherché longtemps pour connaitre la raison de mon patronyme à rallonge, et une amie généalogiste "Ed" m'a beaucoup aidé.

    C'est donc Philippe RAMOS DIT LAURENT, son fils né Philippe LAURENT, qui voulant retrouver son patronyme originel, à fait les démarches auprès des tribunaux et a réussi à rendre son nom à mon Pedro son père et à cette lignée de descendant. Je dis cette lignée, car les autres, ont pour la plupart gardé le patronyme LAURENT et d'autres seulement RAMOS....

    La rectification s'est faite en août 1857!  100 ans avant ma naissance lol

     

    Victor "Jean Charles" LAURENT RAMOS mon Sosa 32, né le  07/05/1825, fils de Pierre Pascal Jean RAMOS MARTINEZ et Anne Joseph LANSCOTTE, marié avec Marie Caroline LAPOINTE.

    Sa fratrie née à Charleville-Mézières :

    Philippe LAURENT RAMOS  né le 03/04/1830-1870, fils de Pierre Pascal Jean RAMOS MARTINEZ et Anne Joseph LANSCOTTE, marié avec Marie Françoise Scolastique CORDIER

    Les autres, en principe sont nés en Belgique, mais rien de sur :

    Peut-être Philippe Auguste né le 30/05/1814

    Peut-être Jean qui est décédé le 23/02/1819

    Peut-être Anne-Marie née vers 1818

    Peut-être François Joseph né vers 1818

    Jean Joseph né le 03/02/1821 à Namur

    François Joseph né le 28/06/1822 à Vedrin

    Anne Joseph née peut-être en 1820 et décédée le 19/07/1820 à Namur...

    Les registres Belges sont difficiles à fouiner, d'où mon absence de certitude... et ma forte motivation pour me rendre à Frizet, Vedrin et Namur en Belgique.

     

    Charleville Mézières 08000

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires